Gilets jaunes : La République En Marche doit à revenir à ses inspirations premières

Comme tous ceux qui, venant de la gauche, ont appelé à voter pour Emmanuel Macron en 2017, j’ai été bousculé dans mes convictions par la force inattendue des événements qui ont eu lieu ces dernières semaines. Comment ne pas l’être dans une telle unanimité médiatique ambiante (« il est totalement déconnecté » ; « supprimer l’ISF a été le péché originel », etc.), et devant le spectacle peu rassurant d’un pouvoir improvisant ses réponses au gré des journées d’action? Continue reading “Gilets jaunes : La République En Marche doit à revenir à ses inspirations premières”

Advertisements

Peur, colère et démocratie

Recension de l’essai de Martha C. Nussbaum The Monarchy of Fear: A Philosopher Looks at our Political Crisis, Simon & Schuster, 2018. Article initialement publié par nonfiction.fr sous le titre: “Devons-nous devenir meilleurs pour sauver la democratie?”

En introduction de son nouvel essai The Monarchy of Fear  la professeur de droit et d’éthique à l’Université de Chicago Martha Nussbaum imagine un dialogue avec un contradicteur qui viendrait questionner le bien-fondé de sa démarche : pourquoi accorder tant d’importance aux émotions, quand les problèmes de notre société appellent avant tout de bonnes lois et une bonne police ? Peut-on vraiment faire reposer notre espoir sur la possibilité que les individus deviennent meilleurs et apprennent à maitriser leur peur, leur colère, leur dégout, leur envie? Ces émotions ne sont-elles pas le moteur de l’action publique? Continue reading “Peur, colère et démocratie”