After the UK-EU deal: the referendum campaign viewed from the rest of Europe

On 24 February, a few days after David Cameron had secured an agreement between the
UK and EU governments to ‘reset’ Britain’s relationship with the EU, I was interviewed live by Tyler Brûlé on Monocle Radio.

Listen here from 4′

Voyage dans le passé ? La tentation Corbyn et la gauche européenne

Version légèrement amendée de l’article paru dans l’édition papier du Monde en date du dimanche 30 août, sous le titre “Au Labour, le phénomène Corbyn est un test pour la gauche démocratique européenne”. Jacques Munier y fait référence dans son Journal des Idées sur France Culture lundi 31 août. 

11951855_10207362923611617_4516615199118096889_n (2)

Il n’a échappé à personne qu’un vent de révolte souffle sur la gauche depuis quelque temps. Dans la plupart des pays d’Europe occidentale, la veille garde social-démocrate est confrontée à l’émergence d’une nouvelle gauche radicale, comme si le populisme longtemps cantonné à droite avait enfin trouvé la clé du succès à gauche. La percée spectaculaire de Syriza (Grèce) et de Podemos (Espagne) pourrait laisser penser que le phénomène est limité aux pays d’Europe du Sud enfoncés dans la crise économique et sociale. Or en Allemagne, Die Linke est désormais à la tête du land de Thuringe. Au Danemark, les partis de gauche alternative ont enregistré plus de 16 % des voix aux élections législatives de juin  2015. La dernière manifestation de ce vent nouveau s’appelle Jeremy Corbyn, un parlementaire anglais de 66  ans, qui pourrait s’emparer du Parti travailliste (Labour Party) à la surprise générale.

Continue reading “Voyage dans le passé ? La tentation Corbyn et la gauche européenne”

Brexit ou réforme? L’avenir du Royaume-Uni en Europe

A l’invitation de Landry Charrier, maître de conférence à l’Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, j’ai eu la chance de donner cette vidéo-conférence sur les relations entre le Royaume-Uni et l’Europe jeudi 12 mars.

La video de la conférence est disponible ici.

Parce que vous n’aurez sans doute pas la patience de m’écouter jusqu’au bout, voici les principales réflexions que je développe dans ma présentation. Les étudiants me posent aussi quelques bonnes questions a partir de 1’09’20.

1/ le rapport ambigu de Londres à la construction européenne depuis la Seconde guerre mondiale, par contraste au leadership et au sens de la “co-propriété” franco-allemande: adhésion tardive, Suez, renégociation et référendum de 1974-75, rabais budgétaire, “opt-outs” obtenus à Maastricht… Continue reading “Brexit ou réforme? L’avenir du Royaume-Uni en Europe”

After the European election: reform, not results

This article was first published by Policy Network.

‘EU reform’ may be the mantra of the day, but Europeans want results, not reform. Rather than focusing on procedural and institutional issues, EU leaders should stand ready for real politics

The European Parliament election results have left those who believe in a more united Europe in a state of shock. Yet, a new battle is only starting: how should the 25 May results translate into policy? What can the EU change to start restoring its collapsing legitimacy? Continue reading “After the European election: reform, not results”

Comprendre le Labour d’Ed Miliband

Essai publié par la Fondation Jean Jaurès en mai 2014.

Comprendre-le-Labour-d-Ed-Miliband_medium

Alors qu’elle est en position de force à l’approche des élections européennes et législatives de 2015, la gauche britannique continue de souffrir des étiquettes “New Labour” et “Troisième voie”. La gauche française fait preuve à son encontre d’une indifférence qu’il faudrait dépasser. Tendre la main au Labour permettrait de soutenir l’attitude d'”engagement constructif” vis-à-vis de l’Europe qui est celle d’Ed Miliband, à rebours de la rhétorique négative développée par David Cameron.

L’essai passe en revue le bilan de David Cameron et fait le point sur la situation politique et sociale du Royaume-Uni. Il présente les principales innovations idéologiques du “milibandisme”, notamment le concept de predistribution et le slogan “One Nation Britain“. Il suggère enfin des pistes de coopération entre le Labour et le PS, tant au plan domestique qu’au niveau européen.

Reliable, ambiguous, reluctant & dismissive: British political parties in Europe

This paper, first published by Policy Network, investigates how successful British political parties have beenClegg Farage at using the power of European politics. By analysing the voting patterns of British MEPs during the last European Parliament’s mandate (2009-2014), it highlights how often Conservatives, Labour, Lib Dems and UKIP participated in winning coalitions and have influenced policymaking in 15 of the European Parliament’s most important decisions.

The analysis finds sharp contrasts between the actions of Britain’s four political parties,  categorising them as ‘Reliable’, ‘Ambiguous’, ‘Reluctant’ and ‘Dismissive’ Europeans: the Lib Dems come across as a successful and reliable partners in making deals and influencing policy; Labour appears more ambivalent towards working with their allies; the Conservatives, after stepping out of the EPP group, have traded home comforts for a loss of influence in Brussels; and finally, UKIP simply dismisses EU legislation.